Bernard Perrot

Bernard_Perrot

Bernard_Perrot

Né en 1954, j’ai débuté la photographie vers l’âge de 12 ans, c’est à dire voici une cinquantaine (déjà…) d’année.

De suite, équipé d’un 6×6 reflex deux objectifs (Yashica mat 124, le Rolleiflex du « pauvre »), je me suis initié au travail de laboratoire
(développement des pellicules, tirages à l’agrandisseur, …). Puis par la suite, j’ai utilisé de nombreux matériels, et ai commencé le numérique en 1998.

J’ai cessé la prise de vue argentique voici une dizaine d’années et ne pratique plus que la photo numérique désormais.
Je n’ai pas de domaine de prédilection particulier, mais cependant un attrait certain pour le noir et blanc.

La nécessité du travail de postraitement à l’ordinateur pour obtenir des noir et blanc à partir de clichés numériques m’a redonné le plaisir que j’avais
à traiter et finaliser mes photos au laboratoire argentique, plaisir que j’avais un peu perdu avec la pratique de la photographie diapositive et l’impossibilité
alors de finaliser les images à mon goût.

Un noir et blanc doit possèder une personnalité propre, il ne peut pas être « simplement » une photographie couleur sans couleurs, au risque d’être sans intérêt.
C’est pourquoi je pense qu’un noir et blanc doit être « finalisé » pour correspondre à un style, au style du photographe. En cela, selon mon goût, je trouve la
photographie en noir et blanc plus créative que la photographie en couleur.

Mon portfolio sur Internet : http://portfolio.tybern.fr/