Agenda

Août
24
jeu
PHOTO à L’OUEST « Visions du sacré dans l’ouest » @ Galerie "U Express"
Août 24 – Sep 29 Journée entière

Exposition collective  « VISIONS DU SACRE DANS L’OUEST »

 

Avec des photographies de : Christophe BEAULIEU, Catherine GAFFIERO, Marie-Claude GUEROUT, Luc-Christophe GUILLERM, Thierry JERON, Paul VANCASSEL, Daniel LE DANVIC, Philippe LADOUCE et Jacques YVERGNIAUX.

 

 

PRESENTATION :

 

Depuis les premiers hommes, le « sacré » évoque un trésor, un mystère, un secret, le respect ou la crainte, mais toujours ce « petit quelque chose en plus », hors de la vie profane, à l’écart de nos habitudes et routines si banales. Quelle que soit la religion, le sacré est un « espace réservé », imaginé ou « sur-naturel », dans lequel les croyants se retrouvent dans une quête de spiritualité, pour échapper à ce monde trop « matérialiste », pour une recherche de transcendance, ou une élévation de l’âme.

 

Dans une autre optique, le sacré évoque aussi aujourd’hui tout un patrimoine et des rituels religieux qui sont donnés à voir en de rares occasions à chacun de nous, croyants ou non ; et des objets, des lieux, des atmosphères, qui nous interpellent et provoquent en nous le sentiment d’un moment précieux, voire, encore, un respect silencieux ; les croyants diront alors « une présence ».

 

Dans les deux cas, le sacré semble difficile à mettre en images, tant il renvoie à une recherche personnelle et à un sentiment intériorisé. Pour certains, le sacré évoque des lieux, des objets ; mais, pour d’autres, il est associé à des lumières, à des détails, voire à des signes presque invisibles, qui parlent aussi de l’idée que chaque photographe se fait du sacré : certains sont ainsi partis des lieux ou d’objets sacrés, en cherchant à les photographier tels qu’ils sont, dans une perspective documentaire ; d’autres sont plutôt partis de leur imaginaire du sacré, pour créer des « images du sacré », dans une perspective plus plasticienne ; d’autres encore, avec une approche plus critique, ont choisi, à travers des cadrages et des points de vue subjectifs, de mettre en perspective certains rituels, voire l’abandon, les ruines, les traces du temps, et l’état de fragilité du sacré aujourd’hui.

L’exposition est disponible en location ou en prêt : ecrire@photoalouest.com